L'Amour veritable

Comment reconnaître un Amour Véritable

Avant de percer ce secret…
une remarque s’impose
_____

Quel plus beau trésor
qu’un Amour Véritable !

De loin le thème le plus abordé culturellement depuis que l’Homme s’exprime, l’Amour est un Présent que tout le monde devrait chérir. Et comme tout Trésor, Il est parfois difficile à trouver. Tantôt bien caché, tantôt falsifié… j’en ai moi-même fait les frais à quelques reprises dans ma vie amoureuse.

Il se trouve que j’aime aimer, voyez-vous !

Alors je me mets facilement à croire qu’on m’aime. Imbécile heureux que je suis. Douce fragilité dans ma personnalité. En somme, j’ai besoin qu’on m’aime. Je ne sais pas pour vous mais moi, au plus j’avance dans mon histoire et au plus j’ai besoin qu’on m’aime vraiment.

Il faut que je vous raconte. Un jour, alors que nous préparions le mariage de 2 amis, Valérie et Sony…. que dis-je un ami… mon frère (Sony est de loin la personne la plus extraordinaire qui m’est été de rencontrer sur Terre), tous deux m’avaient fait l’immense honneur de me désigner comme Témoin de Mariage. Et lors de la cérémonie, ils m’ont confié le privilège de lire un texte inspiré du bouddhisme sur L’Amour Véritable.

Au-delà d’une journée fabuleuse, empreinte d’ouverture, d’amour et de paix, cet événement changera à jamais ma vision sur l’Amour. Désormais convaincu d’en posséder le secret, c’est ce Trésor que je m’en vais vous partager.

Les 4 composantes de
l’Amour Véritable

selon Thich Nhat Hanh

 

Fleur poésie« Selon le bouddhisme, il y a quatre composantes de l’amour véritable »

le chiffre UNLa première composante, Maitrî, la bienveillance qui n’est pas seulement la volonté de rendre une personne heureuse, d’offrir de la joie à cette personne aimée, mais la capacité de le faire ; car même si vous avez l’intention de l’aimer, votre amour peut faire souffrir cette personne.

Il faut de l’entraînement…

pour pouvoir aimer correctement ; et pour pouvoir offrir du bonheur, de la joie, vous devez pratiquer le regard profond dirigé vers cette personne-là. Parce que si l’on ne comprend pas la personne, on ne peut pas l’aimer correctement.

La compréhension est l’essence de l’amour

Si l’on ne peut pas comprendre, on ne peut pas aimer. Tel est le message du Bouddha.

Peace and love logo amourle chiffre DEUXLa deuxième composante de l’amour véritable est la compassion : karunâ. Ce n’est pas seulement la volonté de soulager la douleur chez une autre personne, mais la capacité de le faire. Il faut pratiquer le regard profond pour bien comprendre la nature de la souffrance de cette personne, afin de pouvoir l’aider à se transformer. La connaissance, la compréhension sont toujours à la base de la pratique. La pratique de la compréhension, c’est la pratique de la méditation.

Méditer, c’est regarder profondément dans le cœur des choses

Peace and love logo amourLa troisième composante de l’amour véritable, c’est la joie : muditâ. S’il n’y a pas de joie dans l’amour, il ne s’agit pas d’amour véritable. Si l’on souffre tout le temps, si l’on pleure tout le temps et si l’on fait pleurer celui ou celle que l’on aime, ce n’est pas véritablement de l’amour, c’est même son opposé. Si dans votre amour il n’y a pas de joie, vous pouvez être certain qu’il ne s’agit pas d’amour véritable.

Peace and love logo amourTop 5 - le chiffre 4La quatrième composante est upékshâ, l’équanimité, ou bien encore la liberté. Dans l’amour véritable, on obtient la liberté.

Quand on aime, on offre la liberté à celui ou à celle qu’on aime

Dans le cas contraire ce n’est pas de l’amour véritable. Il faut aimer de telle sorte que la personne aimée se sente libre, non seulement autour d’elle mais aussi à l’intérieur. « Chéri(e), as-tu assez d’espace dans ton cœur et autour de toi ? » Voilà une question intelligente pour vérifier si votre amour est une chose véritable. »

merci encore à Sony K. pour ce partage

trouver l homme ideal

 

 

bébé fragile

Je suis fragile

Prends soin de moi s’il te plait
Je suis fragile

Je sais que déclarer une telle chose publiquement est plutôt rare aujourd’hui. Quelle impudeur et surtout quel aveu de faiblesse !

Moi, Kamel ABID – né le 18 juillet 1974 à Nice – déclare être fragile
Je suis fragile et j’aimerais que tu prennes soin de moi

Je ne suis pas atteint d’une maladie incurable
Je ne suis pas victime d’un cancer
Ni épris d’un quelconque désir d’en finir
Non. Si je le fais, c’est avant tout parce que cela devient vital pour moi.

Ayant tout consenti, tout tenté dans ma vie pour être heureux, je sens aujourd’hui comme crucial à ma subsistance que de mettre genou à terre.

Au fait, et toi ? Es-tu fragile ?

Peu importe la réponse tu sais. J’ai compris que, le dire ou pas ne changeait rien à mon état de fragilité. Dénier la réalité n’en fait pas pour autant une autre réalité.

Je suis fragileLes gens comme moi, nés sous une mauvaise étoile n’ont que deux options : perpétrer le malheur ou contredire le destin. Là où certains, baignés dans l’horreur dès l’enfance, perpétuent l’inimitié et rendent la monnaie de sa haine à la société, d’autres, résilients et pugnaces, sont destinés à renverser le sort.

Prends soin de moi s'il te plait - je suis fragileA l’âge des premiers bobos sur le pouce, j’apprenais à résister à la douleur. A l’âge où l’on apprend à dire « je t’aime », je résistais face à la haine. Et après des miracles par dizaines dans ma vie et une élévation de ma condition, je me suis naturellement endurci. Des enfants aimants et brillants, une ascension professionnelle flamboyante, un livre, des conquêtes amoureuses, à l’abri du besoin… n’en rajoutez pas ! Cet homme est fort. Cet homme est très très fort ! Presque invincible.

A l’époque, pour s’en sortir justement, il fallait se sentir invincible. En toute circonstance. « Pas le temps d’être faible », « Dormir c’est une perte de temps » ou encore « Etre malade ne sert rien » tels étaient les mantras auxquelles que je croyais dur comme fer.

Les amis, les collègues, les conjoints, les rencontres… hormis quelques rares personnes et mes enfants, tous finissent par me percevoir comme infaillible. Et pourtant… voilà que je me déclare devant toi, fragile, te demandant de prendre soin de moi.

Je suis fragileJe me suis enfermé dans ce qualificatif et j’implore ta clémence et ton amour pour m’en libérer.

Je ne te demande pas seulement de comprendre ma fragilité.
Je te demande de la considérer, de composer avec.

Nous sommes tous fragiles. Nous sommes tous fragiles à des moments de notre vie.  Ce sentiment que l’on ressent quelques minutes, quand on quitte un groupe de gens, que l’on se retrouve seul et que notre visage reprend subitement sa forme naturelle, c’est la fragilité.

Au fil du temps de mes lectures, de mes échanges, de mes interrogations, j’ai appris que la bienveillance était la clé

Je suis fragileCommencer par être bienveillant avec moi-même. Avec les autres ensuite. Tous les autres.

Je m’engage, dès à présent, à faire preuve de bienveillance à l’égard de tout être vivant qui croiserait mon chemin. Et j’encourage toutes celles et ceux, fragiles et conscients, à faire de même, avec tous les autres.

J’ai fait un rêve. Un rêve merveilleux. Le rêve qu’une part majeure de l’humanité prenne conscience de cette fragilité des autres, de cette nécessité de bienveillance pour tous, pour toujours. Ainsi, il n’y aurait plus de guerre, il n’y aurait plus de meurtre, plus de famine non plus. Plus personne pour insulter, maltraiter, exploiter, spoiler, dégrader…
Nous serions bienveillants, en paix et jouirions de celle des autres. Happysphere 🙂 !

Prends soin de moi s’il te plait
Je suis fragile

 

Quand le sang s’écoule alors que la chair et l’acier ne font qu’un,
En séchant dans la couleur du crépuscule,
Et que la pluie de demain aura effacé toutes les taches,
Quelque chose restera, toujours ancrée en nous.
Peut-être que ce dernier acte était destiné
A mettre fin à la querelle de toute une vie,
Que rien ne nait de la violence et n’en naitra jamais.

Pour tous ceux, nés sous une mauvaise étoile
De peur que nous oublions à quel point nous sommes fragiles

Tant que la pluie tombera
Comme des larmes d’étoiles, comme des larmes d’étoiles
Pour toujours, elle nous rappellera
A quel point nous sommes fragiles, à quel point nous sommes fragiles

Encore et encore la pluie
Comme des larmes d’étoiles, comme des larmes d’étoiles
Pour toujours, elle nous rappellera
A quel point nous sommes fragiles, à quel point nous sommes fragiles
A quel point nous sommes fragiles, à quel point nous sommes fragiles

_____

If blood will flow when flesh and steel are one
Drying in the colour of the evening sun
Tomorrow’s rain will wash the stains away
But something in our minds will always stay
Perhaps this final act was meant
To clinch a lifetime’s argument
That nothing comes from violence and nothing ever could
For all those born beneath an angry star
Lest we forget how fragile we are

On and on the rain will fall
Like tears from a star like tears from a star
On and on the rain will say
How fragile we are how fragile we are

On and on the rain will fall
Like tears from a star like tears from a star
On and on the rain will say
How fragile we are how fragile we are
How fragile we are how fragile we are

Produced, Written & Composed by Sting – A&M records 1987

La haine ne me gagnera pas

La haine ne me gagnera pas

Aujourd’hui, je pleure l’horreur de la lâcheté obscure

Je pleure la folle inquiétude de la maman

Qui cherche un signe de vie de son enfant

Je pleure le papa incontrôlable et impuissant

Face à la détresse de sa fille disparue

Des copains hagards devant la télé

Attendant des nouvelles rassurantes

Des proches soulagés et gênés de

Sourire de savoir les leurs vivants

La famille à jamais maudite après

L’impensable crime perpétré par l’un des leurs

Des rescapés en panique secourus

Par des héros discrets et courageux

Je pleure les anonymes choqués par

L’abjecte violence et la haine crue

Je pleure l’horreur de la lâcheté obscure

que l’homme répand aveuglément

Et je veux semer plus d’amour encore

Juste par amour.

Je vous aime tous

Happysphere

K

L’Amour Vs la Haine

Le combat le plus noble
Le seul qui vaille d’être mené :
Lutter contre sa haine intérieure

Au-delà de mon histoire personnelle, c’est surtout Nelson Mandela qui m’a inspiré. Il a su triompher avec panache et amour face à la haine toute naturelle qui montait en lui, née des exactions, des tortures et des injustices subies par lui et son peuple pendant des dizaines d’années… Et par delà sa victoire, il a su transcender tout son peuple et donner une vision, un sens, un futur à tous ses congénères, à la planète toute entière.  Happysphere !

Une fois de plus la vidéo de la semaine sur Happysphere.tv est sous forme de movie-graphic.